Archives par mot-clé : médiation scientifique

Un festival à l’épreuve de la crise sanitaire !

Étudiantes en Master 2 métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l’histoire et humanité numérique, dans le cadre de notre parcours Médiation, publics et humanités numériques, nous avons assisté en distanciel au cours de Madame Crivello “Usages sociaux et médiations de l’histoire” qui nous a présenté la médiation des Sciences Humaines et des Arts par l’intermédiaire du Festival du Jeu de l’oie.

En 2019, le campus d’Aix-Marseille Université accueillait la première édition du Festival du jeu de l’Oie. Il s’agit d’un festival ouvert à tous combinant les différentes disciplines des Sciences humaines et des Arts. La question de la médiation des sciences humaines et de l’art nous intéressait,  aussi nous avons assisté à la programmation sur le site officiel du Festival du jeu de l’oie qui s’est déroulé du 10 au 12 décembre 2020. Ce festival organisé par AMU en partenariat avec le Mucem est un festival des Sciences Humaines et des Arts qui – sous le nom du jeu de l’oie, le jeu le plus vieux jeu de société connu -aspire à attirer un maximum de public en utilisant un nom qui paraît décalé avec le sujet. De plus, c’est un jeu initiatique, dans le cadre du festival il est attaché à comprendre  le monde1. L’édition de l’année 2020 questionnait la situation actuelle de la crise sanitaire sous les angles des sciences humaines et de l’art en posant une question “Confinement(s) Tout un monde à l’arrêt ?”2 

L’organisation de ce festival nous pose la question de la médiation des Sciences humaines et de l’art dans un contexte nouveau, la crise sanitaire.  Continuer la lecture de Un festival à l’épreuve de la crise sanitaire !

  1. Jeu de l’oie. Histoire et métamorphoses []
  2. Voir le programme sur le billet de blog Festival du jeu de l’oie 2020: « tout un monde à l’arrêt » publié par Véronique Ginouvès le  28/11/2020 []

Vers une numérisation des pratiques de médiation scientifique

Avec l’épidémie de Covid-19 et le deuxième confinement, les universités et la recherche se retrouvent, une fois de plus, en détresse pour trouver leur public et dynamiser leurs recherches. Les outils numériques développés depuis déjà plusieurs années sont sollicités pour continuer à échanger, partager et rendre visible les questionnements des chercheurs et leurs résultats. 
 
Ce billet de blog s’inscrit dans le cadre du cours « Humanités numériques » du master Archives, bibliothèques. Médiation de l’histoire et humanités numériques » et a été pensé à la suite de notre cours avec Hannah Robin sur la Médiation scientifique. Celle-ci incarne l’enjeu de communication inhérente à l’université et nécessite, dans le contexte actuel, d’inventer de nouvelles formes de transmission pour toucher le plus grand nombre possible de personnes.
 
Comment la diffusion de la recherche universitaire doit se réinventer par le biais des outils numériques pour s’adapter aux nouvelles formes de communication, particulièrement dans le contexte sanitaire actuel ? 
 

Continuer la lecture de Vers une numérisation des pratiques de médiation scientifique

Organiser un événement de médiation scientifique en période de pandémie : Retour sur la journée d’étude Visual Studies et Méditerranée 2020

Dans un post récent, Gaëlle Shfirin1 a soulevé la question de l’organisation d’un événement scientifique en période de pandémie. Elle souligne les problématiques organisationnelles que cela comprend telle que la mise en place d’une logistique particulière et le risque consistant à devoir tout annuler au dernier moment. Mais faut-il pour autant tout décommander et manquer l’opportunité de médiatiser les initiatives de la recherche et des institutions culturelles locales ?

Nous avons donc répondu à l’appel et avons soutenu à la participation de la journée d’étude sur le thème « Partager les livres et les archives : collaborations, associations, mutualisation », qui, pour la cinquième année consécutive, est organisée dans le cadre de notre Master Histoire parcours Bibliothèques, archives, médiation de l’Histoire et humanités numériques, conjointement avec le Pôle images, sons, pratiques du numérique et par l’Ina Méditerranée, à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH).

Continuer la lecture de Organiser un événement de médiation scientifique en période de pandémie : Retour sur la journée d’étude Visual Studies et Méditerranée 2020
  1. Gaëlle Shfirin est responsable Communication et Partenariat au CC-IN2P3 Chargée de Communication pour le LSST en France / CNRS []

Entre stand-up et vulgarisation scientifique : une leçon de médiation par Alexandre Astier

La médiation scientifique est un processus qui nécessite un équilibre et une expertise particulière pour intégrer la science dans la culture et les loisirs sans pour autant négliger l’intelligibilité et la véracité scientifique. Dans le cadre d’un cours dispensé par François Pacaud pour la formation du Master 2 « Métiers des archives et des bibliothèques. Médiation de l’histoire et humanités numériques. » différents dispositifs de médiation scientifique ont été abordés, parmi eux le spectacle d’Alexandre Astier1, l’Exoconférence.2

Continuer la lecture de Entre stand-up et vulgarisation scientifique : une leçon de médiation par Alexandre Astier
  1. Alexandre Astier, né le 16 juin 1974 à Lyon, est un humoriste, acteur, réalisateur, scénariste, compositeur, monteur, musicien et metteur en scène français. Il est particulièrement connu comme le créateur, réalisateur et interprète principal de la série télévisée Kaamelott. []
  2. L’Exoconférence est une pièce de théâtre réalisée par Alexandre Astier et mise en scène par Jean-Christophe Hembert. []

On bloggue à la MMSH !

Hypothèses fête ses dix ans en 2019 !1 La plateforme compte aujourd’hui 2764 carnets présents au catalogue (dont  2223 en français). L’équipe d’Hypothèse choisit de valoriser et de mettre en une sur sa page, les billets dont le contenu et la forme sont originaux et remarquables. Chaque carnet référencé est pourvu d’un ISSN2. Continuer la lecture de On bloggue à la MMSH !

  1. La plateforme est intégrée à OpenEdition, une infrastructure d’édition électronique qui comprend également une plateforme de revues, OpenEdition Journals, une plateforme de livres, OpenEdition Books, et un agenda des événements académiques, Calenda []
  2. International Standard Serial Number, attribué par la BNF []

HAL AMU, une valorisation des travaux en open access des chercheur.e.s d’AMU

HAL (Hyper Article en Ligne) est une plateforme de dépôt et de diffusion d’écrits scientifiques, notamment d’articles de revues, de chapitres d’ouvrages et de thèses, dans leurs intégralités. Des portails d’archives ouvertes ont été mis en place pour des institutions, parmi elles Aix-Marseille université avec le portail HAL AMU. Créé en décembre 2014, il compte aujourd’hui plus de 26 0001 documents en texte intégral.

Continuer la lecture de HAL AMU, une valorisation des travaux en open access des chercheur.e.s d’AMU

  1. : Voir https://hal-amu.archives-ouvertes.fr/ consultée le 19/11/18 à 18 :37m []

Nuit européenne des chercheur.e.s : renouer le contact entre sciences et « grand public »

Ce billet est le résultat d’une mise en parallèle entre deux enseignements dispensés dans le cadre de nos deux années de master par François Pacaud, responsable du service blogging scientifique d’OpenEdition et Hannah Robin, chargée de médiation scientifique à l’Université Aix Marseille. François Pacaud a introduit les notions de médiation et de vulgarisation des sciences,tandis que le cours d’Hannah Robin avait pour but d’exposer la diversité des moyens de création et de gestion de projets de médiation. La présentation de l’atelier du “bureau de désinformation” proposé cette année dans le cadre de la Nuit européenne des chercheur.e.s est l’occasion de croiser ces deux cours de master pour dévoiler les projets mis en œuvre dans la médiation des sciences.

Comment de curieuses expressions telles que “boîte à histoire”, “bureau de désinformation”, “histoires dans le noir”, “labo des objets”, “speed-searching” peuvent-elles refléter les sciences ?

Continuer la lecture de Nuit européenne des chercheur.e.s : renouer le contact entre sciences et « grand public »

Littérature et vulgarisation des sciences

Ce billet est, essentiellement, un compte-rendu de lecture d’un chapitre de l’ouvrage Savants et ignorants. Une histoire de la vulgarisation des sciences1 de Daniel Raichvarg et Jean Jacques, qui nous a été conseillé pour préparer la séance d’enseignement avec François Pacaud2. Il s’intéresse à la dimension écrite de la vulgarisation et, au sein de celle-ci, à la seule littérature. Il essaie de répondre à trois questions : comment s’y est-on employé pour vulgariser les sciences ? Quelles ont été les techniques utilisées ? Comment ces livres ont-ils été accueillis ? Continuer la lecture de Littérature et vulgarisation des sciences

  1. RAICHVARG Daniel, JACQUES Jean, Savants et ignorants. Une histoire de la vulgarisation des sciences, éditions du Seuil, collection Points (série Sciences), 2003. []
  2. Cours HIS S45 (« Médiation de l’histoire et humanités numériques »), séance de François PACAUD : « Médiation scientifique. Histoire, enjeux et pratiques ». []

Qui sont les médiateurs scientifiques ?

La science n’est pas réservée à une élite d’intellectuels. Certes elle est parfois difficilement accessible au grand public, pourtant nous constatons qu’il existe depuis plusieurs siècles des intermédiaires entre ce dernier et les chercheurs qui produisent la recherche scientifique. Je vous renvoie à l’article de Véronique Carminati d’une promotion précédente pour un historique de la vulgarisation scientifique, intitulé Une brève histoire de la vulgarisation scientifique : du XVIe siècle à nos jours, dans la mesure où nous allons nous concentrer ici sur le rôle que jouent les médiateurs, ces personnes aux profils variés qui interviennent pour transmettre des connaissances scientifiques. Il serait donc pertinent de s’interroger sur les coulisses de la vulgarisation scientifique et ses enjeux. Continuer la lecture de Qui sont les médiateurs scientifiques ?