Archives par mot-clé : ina

Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive

A côté des missions des archives, celles de prouver, de témoigner ou d’informer, a été mises en lumière – depuis la parution de l’ouvrage d’Arlette Farge, Le goût de l’archive (1989) – , la prise de conscience des multiples émotions que les archives suscitent, ce qu’elles rendent compte du rêve et de la fantaisie et de la façon dont elles peuvent documenter les imaginaires de ceux qui sont à l’origine de leur création, de leur collecte ou qui en sont l’objet.

L’atelier professionnel Visual Studies “Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive” organisé le 30 septembre 2019 à la MMSH vise à comprendre le rôle des archives dans la fabrique des imaginaires en Méditerranée. Cette journée alternera entre présentation de fonds d’archives constituées à même de traduire des regards collectifs sur la Méditerranée (Ina, CMCA) et des questionnements de chercheurs sur des points de cristallisation des imaginaires méditerranéens. Le film, Catherine ou le corps de la passion, réalisé par Emma Aubin-Boltanski, anthropologue au Centre d’études en sciences sociales du religieux – CéSor, ouvrira la discussion.

Programme

9h30-10h, Maryline Crivello, TELEMMe, MedMem – Mémoires en Méditerranée. Imaginaires télévisuels de la Méditerranée

10h – 10h30, Céline Regnard, TELEMMe, Imaginaires de Marseille de la Révolution à nos jours

11h – 11h30, Franco Revelli, Centre Méditerranéen de Communication Audiovisuelle (CMCA), Le CMCA et les archives du cinéma méditerranéen

11h30-12h, Elisabeth Cestor, MuCEM, Exposer des  archives ou comment interroger les imaginaires

13h30 -14h, Mireille Maurice, Sophie Gillery, Ina Méditerranée (titre en cours)

14h-15h45, Emma Aubin-Boltanski, Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor) introduite par Manoël Pénicaud, Institut d’ethnologie méditerranéenne,européenne et comparative (Idemec) : Une mystique maronite à Beyrouth ou les imaginaires d’un corps à l’épreuve des sens

16h : Projection : Catherine ou le corps de la passion (Réalisation Emma-Boltanski, 57min, CNRS Images, 2012), salle Germaine Tillon (MMSH).

Lire à propos de l’ouvrage d’Emma Aubin-Boltanksi : Le corps de la Passion. Expériences religieuses et politiques d’une mystique au Liban

Depuis 2016, le Pôle Images/sons, pratiques du numérique en SHS, l’UMR TELEMMe et Ina Méditerranée organisent un atelier professionnel sur le thème Visual studies et Méditerranée. Animé par des chercheurs et des professionnels de l’information impliqués sur les questions des Visual studies, rattaché à des pratiques de recherche autour des postes de consultation de l’Ina installés à la MMSH, cet atelier est une invitation à un dialogue entre historiens, anthropologues, politistes et professionnels du patrimoine, qui y trouveront, un éclairage inédit sur les sources des sciences humaines et sociales.

Cette journée s’inscrit dans le prolongement des précédents ateliers qui ont été l’occasion de faire un point sur les les archives du dépôt légal du Web (2016), sur les méthodes de recherche des archives de l’InaThèque (2017) ou encore sur les modalités de l’archivage de la guerre (2018).

 

Lieu de l’atelier : salle Paul-Albert Février, MMSH (Aix-en-Provence)

Lieu de la projection : salle Germaine Tillon, MMSH (Aix-en-Provence)

Heure de la projection : 16h

Contact information/inscription : veronique<dot>ginouves<at>univ-amu<dot>fr

 

Crédits de l’image à la une : Tombe du plongeur, Musée de Paestum, Campanie, Juillet 2013, phogr. V. Ginouvès, peinture dans le domaine public, CC-BY-NC

 

 

Les archives du web sur l’inathèque

Dans le cadre d’une série d’interventions de professionnels du parcours médiation de l’histoire et des humanités numériques du master Histoire, civilisations, patrimoine : métiers des archives et des bibliothèques, médiation de l’histoire et humanités numériques, nous avons découvert les outils proposés par l’Institut National de l’Audiovisuel (Ina) à destination de la recherche en sciences humaines et sociales (SHS) au cours des enseignements de Sophie Gebeil1 et de Sophie Gillery2, et en particulier les archives du web accessibles par l’Inathèque.

La conservation des archives de la télévision par l’Ina a été abordée dans un précédent billet et nous allons ici nous attarder sur un autre aspect des missions de l’institution.  Avec la loi DADVSI, l’Ina a pour responsabilité d’archiver les pages web liées à l’audiovisuel comme les sites internet de chaînes, ou encore les pages de fans. Actuellement, l’institution capte 14 500 sites web3 , et afin de mettre à disposition des chercheurs et des étudiants ces fonds conservés, elle a l’initiative de créer l’Inathèque. C’est par ce biais qu’il est possible de consulter les archives du web rassemblées par l’Ina.  

Continuer la lecture de Les archives du web sur l’inathèque

  1. Maître de conférences en histoire contemporaine à Aix-Marseille Université []
  2. Documentaliste à Ina Méditerranée []
  3. Inathèque, http://www.inatheque.fr/
    (consulté le 14/01/2018) []

L’Ina, gardien des archives de la télévision française

Le 19 novembre 2018, Sophie Gillery, responsable documentaire à l’Ina Méditerranée, a présenté l’Institut national de l’audiovisuel aux étudiants du master 2 « Métiers des archives et des bibliothèques : médiation de l’histoire et humanités numériques ». Ce billet s’inspire de cette présentation pour exposer l’histoire de cet établissement et les enjeux auxquels il fait face dans la conservation et la valorisation des archives audiovisuelles. Continuer la lecture de L’Ina, gardien des archives de la télévision française