Archives par mot-clé : décolonisation

Le fonds Akoli Daouel : une introduction à la culture orale nigérienne

Akoli Daouel, né en 1937 à Tchingarène, département d’In-Gall, dans la région d’Agadez (Niger), est un ancien journaliste et homme politique nigérien. Issu d’une famille d’éleveur de bétail dont le père était chef de tribu, il devient dans les années 1960, le premier infirmier touareg du Niger. Le parcours d’Akoli Daouel au cœur du moment de la décolonisation est marqué par les évolutions liés au besoin d’élite formée dans un pays naissant : infirmier, journaliste, homme de radio, enseignant, entrepreneur dans le domaine du tourisme, acteur politique. Sa vie politique débute en 1970 et se continue avec quelques interruptions jusqu’en 2001 où il occupe deux postes de ministre sous deux gouvernements différents . Pendant cette période, il occupe plusieurs postes à responsabilité  mais il est aussi journaliste ; il couvre les déplacements d’Hamani Diori, devenu le premier président de la République du Niger en 19601. Entre 1961 et 1963, sa carrière de journaliste le mène à devenir directeur de la station régionale de Radio Niger d’Agadez puis, après 1974, il devient directeur des programmes de La Voix du Sahel2. En 1981, il est le directeur d’une société d’Etat, la Société Nigérienne de Télévision (SNT), qui a commencé à introduire la réception en noir et blanc des émissions télévisées au Niger. Continuer la lecture de Le fonds Akoli Daouel : une introduction à la culture orale nigérienne

  1. Fiche wikipédia, « Akoli Daouel » : https://fr.wikipedia.org/wiki/Akoli_Daouel []
  2. A la suite du coup d’Etat de Seyni Kountché, Radio Niger, créé en 1958, devient La Voix du Sahel en 1974. Cette station dépend depuis 1967 de l’Office de radiodiffusion-télévision du Niger – ORTN. []