Archives par mot-clé : archives

Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive

A côté des missions des archives, celles de prouver, de témoigner ou d’informer, a été mises en lumière – depuis la parution de l’ouvrage d’Arlette Farge, Le goût de l’archive (1989) – , la prise de conscience des multiples émotions que les archives suscitent, ce qu’elles rendent compte du rêve et de la fantaisie et de la façon dont elles peuvent documenter les imaginaires de ceux qui sont à l’origine de leur création, de leur collecte ou qui en sont l’objet.

L’atelier professionnel Visual Studies “Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive” organisé le 30 septembre 2019 à la MMSH vise à comprendre le rôle des archives dans la fabrique des imaginaires en Méditerranée. Cette journée alternera entre présentation de fonds d’archives constituées à même de traduire des regards collectifs sur la Méditerranée (Ina, CMCA) et des questionnements de chercheurs sur des points de cristallisation des imaginaires méditerranéens. Le film, Catherine ou le corps de la passion, réalisé par Emma Aubin-Boltanski, anthropologue au Centre d’études en sciences sociales du religieux – CéSor, ouvrira la discussion.

Programme

9h30-10h, Maryline Crivello, TELEMMe, MedMem – Mémoires en Méditerranée. Imaginaires télévisuels de la Méditerranée

10h – 10h30, Céline Regnard, TELEMMe, Imaginaires de Marseille de la Révolution à nos jours

11h – 11h30, Franco Revelli, Centre Méditerranéen de Communication Audiovisuelle (CMCA), Le CMCA et les archives du cinéma méditerranéen

11h30-12h, Elisabeth Cestor, MuCEM, Exposer des  archives ou comment interroger les imaginaires

13h45 -14h30, Mireille Maurice, Sophie Gillery, Ina Méditerranée : Les archives de l’inathèque en Méditerranée

14h30-15h45, Emma Aubin-Boltanski, Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor) introduite par Manoël Pénicaud, Institut d’ethnologie méditerranéenne,européenne et comparative (Idemec) : Une mystique maronite à Beyrouth ou les imaginaires d’un corps à l’épreuve des sens

16h : Projection : Catherine ou le corps de la passion (Réalisation Emma-Boltanski, 57min, CNRS Images, 2012), salle Germaine Tillon (MMSH).

Lire à propos de l’ouvrage d’Emma Aubin-Boltanksi : Le corps de la Passion. Expériences religieuses et politiques d’une mystique au Liban

Depuis 2016, le Pôle Images/sons, pratiques du numérique en SHS, l’UMR TELEMMe et Ina Méditerranée organisent un atelier professionnel sur le thème Visual studies et Méditerranée. Animé par des chercheurs et des professionnels de l’information impliqués sur les questions des Visual studies, rattaché à des pratiques de recherche autour des postes de consultation de l’Ina installés à la MMSH, cet atelier est une invitation à un dialogue entre historiens, anthropologues, politistes et professionnels du patrimoine, qui y trouveront, un éclairage inédit sur les sources des sciences humaines et sociales.

Cette journée s’inscrit dans le prolongement des précédents ateliers qui ont été l’occasion de faire un point sur les les archives du dépôt légal du Web (2016), sur les méthodes de recherche des archives de l’InaThèque (2017) ou encore sur les modalités de l’archivage de la guerre (2018).

 

Lieu de l’atelier : salle Paul-Albert Février, MMSH (Aix-en-Provence)

Lieu de la projection : salle Germaine Tillon, MMSH (Aix-en-Provence)

Heure de la projection : 16h

Contact information/inscription : veronique<dot>ginouves<at>univ-amu<dot>fr

 

Crédits de l’image à la une : Tombe du plongeur, Musée de Paestum, Campanie, Juillet 2013, phogr. V. Ginouvès, peinture dans le domaine public, CC-BY-NC

 

 

Verdun, le cinéma et l’Histoire : les enjeux de la transmission de l’histoire par le cinéma

Étudiantes du master 2, métiers des archives et des bibliothèques, médiation de l’histoire et humanités numériques, nous avons assisté, le 8 octobre 20181, à la journée annuelle dédiée aux Visual Studies2, organisée par le pôle image/son, pratiques du numérique en SHS de la MMSH3, l’UMR TELEMMe4 et l’Ina Méditerranée5. Au cours de cette journée, des chercheurs et des professionnels de l’Ina sont intervenus afin de s’interroger sur la collecte, l’organisation et les modalités d’accès aux fonds constitués en situation de guerre. Nous nous sommes intéressées à la question des enjeux de la transmission de l’histoire par le cinéma évoquée par Clément Puget6 lors de son intervention.

Continuer la lecture de Verdun, le cinéma et l’Histoire : les enjeux de la transmission de l’histoire par le cinéma

  1. Programme en ligne sur le billet de blog du master: https://masterabd.hypotheses.org/1024 []
  2. Sur le site du  CNRS le terme est ainsi défini : « L’expression Visual Studies correspond à un courant de recherche apparu au début des années 1990 dans les pays Anglo-saxons. Ce courant englobe la pluralité des phénomènes que recouvrent les notions de vision, de visualisation et d’univers visuels, qu’il s’agisse pour ceux-ci de leurs diverses manifestations, de leurs codes fondamentaux, de leurs frontières ou encore de leurs modes de circulation et de fonctionnement. Ce vaste champ d’études concerne par conséquent aussi bien les nombreux dispositifs à l’œuvre dans les dimensions visibles des cultures humaines que les mécanismes neurocognitifs de la perception ou l’ensemble foisonnant des anciennes et des « nouvelles » images. ». http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/RTP-Visual-Studies/definition.htm []
  3. https://imageson.hypotheses.org/ []
  4. https://telemme.mmsh.univ-aix.fr/default.aspx []
  5. https://institut.ina.fr/institut/en-regions/ina-mediterranee []
  6. Puget Clément, historien et Maître de conférences en Cinéma et audiovisuel à l’Université Bordeaux Montaigne, spécialiste des rapports entre Histoire et cinéma. Sa thèse s’intitule L’é(s)preuve(s) de Verdun : l’écriture de l’histoire dans le cinéma français depuis 1916. Il est l’auteur de Verdun, le cinéma, l’événement, nouveau monde édition, Paris, 2016. []

Les reconstitutions : une histoire de mémoire ?

Longtemps réservées à un milieu scientifique, l’étude et la transmission de l’Histoire s’ouvrent aujourd’hui à un public de non professionnels notamment à travers le phénomène des reconstitutions historiques. Maryline Crivello, professeure d’histoire moderne, spécialiste de la “Living History”, dispense un cours sur la médiation de l’histoire et les usages publics du passé dans le cadre du parcours “Médiation de l’histoire et humanités numériques” de notre Master que nous avons choisi de vous retransmettre. Continuer la lecture de Les reconstitutions : une histoire de mémoire ?

Structurer les données de la recherche en EAD : l’exemple du traitement de l’ANR Colostrum

Depuis 2013, la Phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme catalogue ses archives sonores sur Calames et génère des liens streaming qui permettent de les écouter en ligne. C’est dans le cadre du traitement, de la diffusion et de la valorisation des données de la recherche – au cœur du travail de la Phonothèque de la MMSH – que s’inscrit le catalogage en EAD de l’ANR Colostrum. Continuer la lecture de Structurer les données de la recherche en EAD : l’exemple du traitement de l’ANR Colostrum

“L’Archive, entre brèche et saisie” au MuCEM, le samedi 17 décembre 2016

Étudiantes en Master 2 « Métiers des archives et des bibliothèques, médiation de l’histoire et humanités numériques », nous nous sommes rendues à la conférence “L’archive, entre brèche et saisie” – au MuCEM, le samedi 17 décembre 2016 dans le cadre du cycle Construire, détruire,  reconstruire Au croisement de l’archive, de la mémoire et de la création”.
L’occasion pour nous de comprendre les enjeux de la relation inattendue entre artistes et  historiens et d’entrevoir comment ils parviennent ensemble à faire revivre des archives, à leur donner du sens, voire à en créer de nouvelles. Continuer la lecture de “L’Archive, entre brèche et saisie” au MuCEM, le samedi 17 décembre 2016