Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive

A côté des missions des archives, celles de prouver, de témoigner ou d’informer, a été mises en lumière – depuis la parution de l’ouvrage d’Arlette Farge, Le goût de l’archive (1989) – , la prise de conscience des multiples émotions que les archives suscitent, ce qu’elles rendent compte du rêve et de la fantaisie et de la façon dont elles peuvent documenter les imaginaires de ceux qui sont à l’origine de leur création, de leur collecte ou qui en sont l’objet.

L’atelier professionnel Visual Studies “Imaginaires en Méditerranée : la part incontournable de l’archive” organisé le 30 septembre 2019 à la MMSH vise à comprendre le rôle des archives dans la fabrique des imaginaires en Méditerranée. Cette journée alternera entre présentation de fonds d’archives constituées à même de traduire des regards collectifs sur la Méditerranée (Ina, CMCA) et des questionnements de chercheurs sur des points de cristallisation des imaginaires méditerranéens. Le film, Catherine ou le corps de la passion, réalisé par Emma Aubin-Boltanski, anthropologue au Centre d’études en sciences sociales du religieux – CéSor, ouvrira la discussion.

Programme

9h30-10h, Maryline Crivello, TELEMMe, MedMem – Mémoires en Méditerranée. Imaginaires télévisuels de la Méditerranée

10h – 10h30, Céline Regnard, TELEMMe, Imaginaires de Marseille de la Révolution à nos jours

11h – 11h30, Franco Revelli, Centre Méditerranéen de Communication Audiovisuelle (CMCA), Le CMCA et les archives du cinéma méditerranéen

11h30-12h, Elisabeth Cestor, MuCEM, Exposer des  archives ou comment interroger les imaginaires

13h30 -14h, Mireille Maurice, Sophie Gillery, Ina Méditerranée (titre en cours)

14h-15h45, Emma Aubin-Boltanski, Centre d’études en sciences sociales du religieux (CéSor) introduite par Manoël Pénicaud, Institut d’ethnologie méditerranéenne,européenne et comparative (Idemec) : Une mystique maronite à Beyrouth ou les imaginaires d’un corps à l’épreuve des sens

16h : Projection : Catherine ou le corps de la passion (Réalisation Emma-Boltanski, 57min, CNRS Images, 2012), salle Germaine Tillon (MMSH).

Lire à propos de l’ouvrage d’Emma Aubin-Boltanksi : Le corps de la Passion. Expériences religieuses et politiques d’une mystique au Liban

Depuis 2016, le Pôle Images/sons, pratiques du numérique en SHS, l’UMR TELEMMe et Ina Méditerranée organisent un atelier professionnel sur le thème Visual studies et Méditerranée. Animé par des chercheurs et des professionnels de l’information impliqués sur les questions des Visual studies, rattaché à des pratiques de recherche autour des postes de consultation de l’Ina installés à la MMSH, cet atelier est une invitation à un dialogue entre historiens, anthropologues, politistes et professionnels du patrimoine, qui y trouveront, un éclairage inédit sur les sources des sciences humaines et sociales.

Cette journée s’inscrit dans le prolongement des précédents ateliers qui ont été l’occasion de faire un point sur les les archives du dépôt légal du Web (2016), sur les méthodes de recherche des archives de l’InaThèque (2017) ou encore sur les modalités de l’archivage de la guerre (2018).

 

Lieu de l’atelier : salle Paul-Albert Février, MMSH (Aix-en-Provence)

Lieu de la projection : salle Germaine Tillon, MMSH (Aix-en-Provence)

Heure de la projection : 16h

Contact information/inscription : veronique<dot>ginouves<at>univ-amu<dot>fr

 

Crédits de l’image à la une : Tombe du plongeur, Musée de Paestum, Campanie, Juillet 2013, phogr. V. Ginouvès, peinture dans le domaine public, CC-BY-NC

 

 

La transition bibliographique chez Freud : mémoire M2 de Clémence Harter

Clémence Harter, a soutenu en septembre 2018 un mémoire de deuxième année de master au sein du Département d’Histoire, option Métiers des archives et des bibliothèques. Médiations de l’Histoire et humanités numériques  sous le titre : Valoriser une collection à l’aide d’un SIGB de nouvelle génération. Aujourd’hui, elle est bibliothécaire au sein de la médiathèque Valentin Haüy1. Ce billet est le premier à présenter un mémoire d’étudiant.e soutenu dans le cadre du master. Il est introduit par une ancienne étudiante (promotion 2018-2019), Laurence Salze.

La bibliothèque Sigmund Freud

Histoire

Sigmund Freud développe ses théories à partir de 1902 à Vienne en Autriche ; ses premiers ouvrages sont traduits pour la première fois en 1923. En 1926, la Société psychanalytique de Paris  est fondée sous l’impulsion de Marie Bonaparte, elle-même disciple du père de la psychanalyse. Au gré des débats et conflits au sein des différentes « chapelles », la SPP2 demeure le lieu de transmission de valeurs et positions théoriques affirmées. La bibliothèque créée en 1934 devient l’appui de l’Institut destiné à la formation des analystes et à la recherche. Continuer la lecture de La transition bibliographique chez Freud : mémoire M2 de Clémence Harter

  1. La médiathèque Valentin Haüy propose des livres adaptés pour les personnes aveugles, déficientes visuelles ou ne pouvant lire du fait d’un handicap. Elle propose de très nombreux titres, disponibles sur divers supports adaptés. Près de 30000 livres audios et 20000 livres en braille sont disponibles sur place ou à distance. []
  2. SPP : Société psychanalytique de Paris []