Groupe de cinq étudiants vu d'au-dessus assis sur des escaliers avec des livres, cafés et un ordinateur.

L’Ina et sa Grande Explication : les archives se refont une jeunesse

Depuis 1975, lInstitut National de l’Audiovisuel conserve, valorise et transmet des ressources uniques. Ses fonds sont composés autant de documentaires, que de feuilletons télévisés ou de magazines sportifs faisant de l’Ina la première ressource mondiale d’archives radiophoniques et télévisuelles numérisées. 

Depuis 2006, l’Ina se fait connaître du grand public grâce à son site internet : ina.fr, mais aussi sur ses nombreux réseaux sociaux. Ce sont ces interactions avec le public qui nous intéresse ici. Ainsi, l’Ina rassemble sur Instagram, Tiktok et X, anciennement Twitter, près de 1,5 millions d’abonnés1 qui intéragissent avec les nombreux contenus qui leur sont proposés.  

Avec d’impressionnantes ressources documentaires et une approche réfléchie à leur accès, l’Ina s’implante durablement dans le paysage très codifié des réseaux sociaux, ce qui lui permet de toucher des publics larges et hétérogènes. L’objectif de ce billet de blog est donc de montrer la production et la communication des archives audiovisuelles de l’Ina sur le web en étudiant le cas de la Grande Explication.

La Grande Explication : la valorisation sous un format moderne

Photographie en noir et blanc d'un nuage d'explosion en arrière plan avec le titre La Grande Explication au centre.
Titre en fin de générique introductif, “Mao Zedong et la Révolution culturelle“, La Grande Explication, publiée le 06/09/2021.

La Grande Explication est une production que l’Ina rattache aux « nouveaux médias ». Créée en 2017 par Flore-Anne d’Arcimoles, autrice et réalisatrice de cette web-série documentaire, cette dernière explique l’enjeux et le but de sa création comme : “rendre accessible l’Histoire, se rafraîchir la mémoire et donner l’envie d’en savoir plus.”2 Co-produite par l’Ina, France Télévisions et RTS avec le support de TV5MONDE et Swedish Films AB3, cette série comporte jusqu’à présent six saisons relatant en images les grands évènements historiques et les personnalités internationales qui ont marqué le XXe siècle que se soit d’un aspect politique, social ou culturel.

L’intérêt majeur de cette initiative est son prisme éducatif qui s’inscrit dans l’ère du temps et la rapidité des réseaux sociaux. Ces vidéos courtes qui durent moins de six minutes se différencient d’autant plus d’autres vidéos en ligne qui pourraient évoquer les mêmes sujets par leurs utilisations d’images d’archives directement fournies par l’INA. La véracité des images et leur utilisation dans leur contexte font de ces vidéos des productions historiques fiables.

Les vidéos sont éditées de manière dynamique et standardisée et elles respectent à quelques choses près la même trame avec un générique introductif inchangé au fil des saisons. Entre pop-ups de messages, rembobinage, retour sur image et association d’une voix off avec les sons d’origine des vidéos d’archives utilisées, cette web-série se veut plus engageante pour un public jeune et habitué des réseaux sociaux.

La part de la médiation numérique dans la valorisation de documents d’archives audiovisuels est une partie intégrale de cette initiative. Elle élargie considérablement le nombre de personnes susceptibles d’interagir avec ces contenus historiques. La part d’interaction d’un public jeune initialement visé par ces vidéos est d’autant plus facilitée par la plateforme Lumni et son dynamisme qui touche directement les jeunes.

Et pour finir…

Ainsi, l’INA s’inscrit durablement dans la valorisation numérique d’archives et le partage du savoir historique auprès d’un public très large, notamment jeune. La Grande Explication en s’associant avec Lumni, plateforme de contenus dédiées aux élèves de la primaire aux lycées, renforce encore plus le lien entre éducation scolaire, patrimoine national et les médias numériques.

Image à la une : Jacoblund, “Étudiants étudiant dans les escaliers du collège”, Danemark, 28 juillet 2021. (Source : licence CC0).

Pour citer ce billet : Eugénie Baudin et Lucie Garcia, “L’INA et sa Grande Explication : les archives se refont une jeunesse”, Carnets du master Métiers des archives et des bibliothèques : médiation de l’histoire et humanités numériques, 8 janvier 2024. URL : https://masterabd.hypotheses.org/?p=10809



Citer ce billet
promotion20232024 (2024, 8 janvier). L’Ina et sa Grande Explication : les archives se refont une jeunesse. Métiers des archives et des bibliothèques : médiation de l'histoire et humanités numériques. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vk1c

  1. Plus spécifiquement : 272 000 abonnés Instagram, 364 000 abonnés Tiktok, et 1.2 million d’abonnés X []
  2. Flore-Anne d’Arcimoles sur un post sur son compte LinkedIn à l’occasion du lancement de la sixième saison de La Grande Explication, septembre 2023, URL : https://www.linkedin.com/posts/floreannedarcimoles_la-grande-explication-revient-pour-une-activity-7104897980092043264-lf6l?utm_source=share&utm_medium=member_desktop []
  3. https://www.ina.fr/actualites-ina/la-grande-explication []

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.